Verteego décrypte les 4 tendances de Paris Retail Week 2019

L’équipe de Verteego était présente au Paris Retail Week organisé les 24, 25 et 26 septembre sur le pavillon Google de Paris Expo, Porte de Versailles.

Événement majeur en Europe pour l’écosystème du commerce, l’édition 2019 de Paris Retail Week comptait 600 sociétés participantes. Au total, 25000 professionnels se sont retrouvés sur 3 jours autour de 200 conférences, ateliers et 1 000 business meetings. 

Le digital marketing : la cible n°1 des retailers

Renouveau de l’expérience client, personnalisation des offres, le marketing fait peau neuve avec l’explosion du digital. Autant parmi les visiteurs que parmi les exposants, les digital marketers et les community managers représentaient une grande majorité des profils.

Un fait notable sur le stand Google par l’engouement suscité autour des ateliers Google Adds et autour de l’amélioration des campagnes publicitaires ciblées sur le net, notamment sur Youtube.

Néanmoins, si les clients souhaitent pouvoir simplifier leurs processus d’achat sur internet, ils attendent aussi un autre type d’expérience en magasin. Ainsi, revaloriser l’humain dans l’expérience client et repenser le quotidien des métiers du retail étaient des problématiques omniprésentes sur le salon.

Les solutions de paiement : un choix stratégique et crucial

Que ce soit en magasins avec des solutions toujours plus autonomes et mécanisées, ou bien en ligne avec la démocratisation de moyens plus simples et plus rapides (paiement en un clic, transaction vocale, paiement en espèces en ligne), les paiements apparaissent comme une étape stratégique pour faciliter le parcours d’achat.

Les ateliers présentaient à la fois de nombreux outils novateurs, mais aussi les enjeux en matière de sécurité des transactions et de lutte contre le blanchiment.

Mieux gérer sa data : un impératif pour les retailers en retard sur leurs concurrents étrangers.

« 70% des entreprises considèrent que la qualité de la data est insuffisante », ce chiffre entendu lors d’une conférence Wavestone reflète une réalité qui pénalise les retailers français.

En effet, seulement 29% des entreprises françaises ont dans leurs équipes un ou des data scientist(s) (source : IDC France). Ces données sont pourtant nécessaires pour mettre en place des solutions de personnalisation, de facilitation des paiements ou d’optimisation des processus de Supply Chain.

Le plus grand enjeu IT, avant même la conduite du changement en interne, est la valorisation de ces données tant en termes qualitatifs que quantitatifs afin d’exploiter la mine d’or qu’elles recèlent.

L’IA, au coeur de toutes ces innovations

Cachée sous les nouveaux buzzwords tels que « marketing automation », « growth hacking », « personnalisation de l’expérience client », l’IA demeure le pivot digital majeur de cette édition 2019.

Invitée par Google pour intervenir sur des retours d’expérience client, l’équipe de Verteego est venue présenter ses derniers cas d’usage.

Le mardi 24 Nikolai Nikolaev, Account Executive chez Verteego démontrait « Comment optimiser la production et la vente des produits pharmaceutiques en fonction des ruptures de stocks des concurrents ? ».

En effet, Verteego travaille aujourd’hui avec un industriel pharmaceutique afin d’optimiser ses processus de vente et de réapprovisionnement. Deux cas d’usages ont ainsi été développés répondant aux besoins suivants :

  • Comment automatiser l’identification des ruptures de stocks des concurrents ? #SupplyChain
  • Comment, dès lors, mettre en place des stratégies commerciales proactives dans le but d’augmenter ses parts de marché ? #GrowthHacking

Le 25 septembre, Rupert Schiessl, CEO de Verteego a quant à lui abordé la question suivante : « Quel est l’apport du machine learning et quels sont les cas d’application dans lesquels l’IA réduit significativement le taux d’erreur dans les prévisions pour la distribution ? », une présentation qui fait suite à la mise en place d’une solution de prévision des ventes pour un grand distributeur comptant plus de 500 magasins en France.

Rupert Schiessl a mis en avant les fonctionnalités de la plateforme d’IA, Verteego Brain qui vise à augmenter les bénéfices et réduire les stocks des retailers.

Ce modèle de prévision des ventes a analysé des millions de données historiques tel que les caractéristiques des produits, les descriptions et autres paramètres. Il prévoit les ventes avec une précision nettement supérieure à celle établie manuellement, en augmentant le taux de précision de 10 points en moyenne en comparaison avec les logiciels de statistiques linéaires.

Pour résumer, Paris Retail Week 2019 a mis en avant de nouvelles stratégies clients pour les retailers mais aussi des enjeux de fonds qui restent les mêmes d’année en année : l’importance de bien gérer sa data afin de profiter au mieux des dernières innovations digitales et de pouvoir impacter durablement son attractivité auprès des clients. 

Camille Labrousse

Marketing & Content Coordinator @Verteego