Rencontrez Nikolai, le nouveau « Customer Success Lead » de Verteego !

 

Nikolai Nikolaev, 28 ans, est le nouveau Customer Success Lead de Verteego, et nous avons décidé de lui faire passer une courte interview pour que vous en appreniez un peu plus sur lui :

 

  • Quel est ton parcours ?

Je suis Russe mais j’ai grandi en Amérique du Sud, en Equateur, et cela fait maintenant 11 ans que j’habite en France.

J’ai fait l’ESSEC (pour master of science and management), et ai eu l’occasion de faire plusieurs stages dans le cadre de mes études.

Presque toutes mes expérience ont été dans des start-up technologiques, c’est un domaine qui me plaît énormément.

J’ai réussi à monter une société, qui faisait du conseil pour start-ups. Je suis resté attaché à ce projet pendant un an, puis j’ai travaillé dans une agence qui fait des chatbots dans le domaine du luxe.

J’ai ensuite essayé de monter une autre société, qui aurait proposé un chabot pour trader de la crypto. Ce projet n’a pas vraiment porté ses fruits, mais grâce à ça que j’ai appris à coder.

Je suis ensuite arrivé chez Verteego ! Je suis en customer success, et je fais pas mal de choses un peu différentes en ce moment, mais à terme je serais dans la relation client,  et m’assurerai de leur satisfaction et leur proposerai de nouvelles propositions qui leur seraient adaptées.

  • Quelle est ta définition d’une bonne relation client ?

Pour moi, une bonne relation client c’est quand le client a une confiance absolue en nous, et pense immédiatement à nous quand il se trouve devant un challenge.

C’est aussi quand on peut parler d’autres choses qu’uniquement le travail et les sujets en cours. Une bonne relation client doit être pour moi une bonne relation a proprement parlé.

  • Quelle est ta vision de l’Intelligence Artificielle ?

Pour moi c’est un moyen de donner du sens aux tonnes d’informations désormais disponibles dans le monde.

Le cerveau humain n’est pas très bon pour synthétiser et prendre tous les paramètres en compte, et pour comprendre un système. Par contre il est très bon pour en tirer des leçons et appliquer sa connaissance sur divers sujets.

L’Intelligence Artificielle permet donc aux humains de concentrer leur énergie là ou ils sont les plus forts, laissant la machine faire le travail de synthèse des informations.

  • Y a-t-il un sujet qui te tient particulièrement à cœur dans le domaine de l’Intelligence Artificielle ?

La synthèse de photos et d’images à partir de l’Intelligence Artificielle est la partie qui m’intéresse le plus dans l’IA.

C’est alarmant et en même temps excitant de se dire que d’ici peu on aura non seulement des “fake news” écrites dans des titres d’articles, mais également des photos et vidéos ultra réalistes et générées automatiquement et en masse par des machines, à propos d’événements qui n’ont jamais eu lieu.

Quand ce jour arrivera, ce sera surement grâce à l’Intelligence Artificielle que nous arriverons à différencier le vrai du faux, l’IA nous aidera en effet sûrement à trancher la réalité de l’imagination.

C’est une question qui me passionne, et j’ai hâte de suivre comment ça évolue.

  • Est-ce que tu as une citation qui t’aide dans ton travail ?

“You must unlearn what you have learned.”
– Yoda

J’aime beaucoup cette citation déjà de par le film dont elle vient, mais aussi parce qu’elle permet de se dire qu’il ne faut pas garder la même approche sur chaque sujet, et qu’il ne faut pas obéir à une seule règle définie qui pourrait nous bloquer plus qu’autre chose. La relation client dépend d’énormément de facteurs, et il est important de voir chaque relation de façon indépendante.