« L’Intelligence Artificielle pour augmenter la croissance ? » au MEDEF

Le lundi 23 janvier 2017, Verteego était présente à la conférence du MEDEF « Développer l’intelligence artificielle pour une croissance augmentée » animée en coopération avec l’Association Française pour l’Intelligence Artificielle (AFIA).

Cette conférence était l’occasion de rappeler les impacts et les perspectives de l’Intelligence Artificielle (IA) sur les marchés d’avenir qui font la croissance de demain.

Dès l’introduction de Laurent Gouzènes, Président du Comité de Recherche Innovation du MEDEF, le ton est donné : la volonté est de promouvoir l’IA en France en faisant grandir les start-ups, en favorisant le développement de l’IA au sein des entreprises, mais aussi et surtout de conserver l’expertise en France alors que de nombreux chercheurs partent pour l’étranger.

« Faut se bouger ! » déclare ainsi Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche. Thierry Mandon est convaincu, comme les autres intervenants, que la « French Touch » et « un peu de nationalisme » joueront un rôle primordial au développement des technologies d’IA, notamment par l’intégration des sciences sociales et humaines. « Le point clé : c’est l’humain » souligne dans ce sens Alain Berger, directeur général d’Ardans. Thierry Mandon insiste également sur la nécessité de renforcer les formations dans ce domaine.

Pour le président de l’AFIA, la mise en avant de l’expertise française dans le domaine est nécessaire à la compétitivité des entreprises nationales. Il invite les participants présents à la conférence à rejoindre l’AFIA pour favoriser les échanges sur les perspectives des technologies d’IA.

Ressort de cette conférence que les algorithmes d’IA ne sont pas fondamentalement compliqués et que les technologies viennent souvent de domaines connexes à l’intelligence artificielle. L’important c’est le savoir-faire d’intégration de ces technos. Comme le souligne Yves Caseau, directeur du digital chez AXA Groupe Paris, « Il faut persévérer ! » pour encore mieux maîtriser les technos d’automatisation dites RPA pour Robotic Process Automation.

De nombreux exemples de technologies d’IA sont présentés par les intervenants ainsi que le champ des possibles qu’elles révèlent. De L’IA dans le retail jusqu’aux réseaux bayésiens pour l’aide à la décision, en passant par l’IA pour l’industrie automobile ou encore pour la gestion optimisée des ressources, les discours concordaient à dire que l’IA est un moyen d’optimisation des process et des activités dont la compétitivité est aujourd’hui remise en question, et qu’il faut encore réussir et oser développer pour les marchés d’avenir.