Gestion de l’eau en milieu rural : quels choix, quels outils, quelles méthodes ?

Mercredi 26 novembre 2014, Verteego a assisté à la conférence « Gestion de l’eau en milieu rural : quels choix, quels outils, quelles méthodes ? » au Salon des Maires et des Collectivités Locales, animée par Arnaud Garrigues, journaliste à La Gazette des Communes.

Lors de cet"Gestion de l'eau en milieu rural" au SMCL 2014te conférence, les obligations règlementaires ont été rappelées par Marc Yvan Laroy (Office International de l’Eau). Deux enjeux sont ressortis : décrire précisément le patrimoine que constituent les réseaux de collecte et de distribution de l’eau, et augmenter le rendement du réseau, par exemple en diminuant les pertes liées aux fuites.

Michel Palard, responsable de la politique de l’eau et de l’assainissement au Conseil Général du Gard, a quant à lui insisté sur les différentes façons de limiter les consommations d’eau. Il a très justement affirmé que réduire les fuites était un levier d’action non négligeable, mais qu’il fallait à présent agir pour réduire la consommation d’eau au niveau des usagers. Les investissements nécessaires, peu conséquents, sont en effet très vite rentabilisés et permettent des économies réelles d’eau et d’argent.

Enfin, Gérard Pénidon (Syndicat Eau 47) a parlé des politiques d’assainissement collectif. Très coûteuses, elles sont cependant à ses yeux essentielles. Et il n’a pas pu s’empêcher de préciser avec un sourire que certes, elles représentent de gros investissements, mais que pour les particuliers, la facture téléphonique annuelle est bien supérieure à celle consacrée à l’eau.

Cette conférence s’est achevée par un débat autour de la question : « L’eau doit-elle être gratuite ? ». La plupart des acteurs présents dans la salle se sont accordés à dire que oui, mais que le service de distribution, lui, ne l’est pas.

En conclusion, moderniser les systèmes de distribution de l’eau est un enjeu essentiel aujourd’hui pour éviter les pénuries et réaliser des économies. Michel Palard a insisté sur l’importance de poser des compteurs d’eau à chaque sortie de réservoir ; technique qui, alliée aux systèmes informatiques actuels, permet de suivre au jour le jour chaque réservoir et d’identifier fuites et autres problèmes très rapidement malgré l’important volume de données produites.

Pour faire le lien avec les métiers de Verteego (le Big Data appliqué au développement durable), la gestion de l’eau en milieu rural est un autre exemple de nos domaines d’application. En effet, Verteego peut aider au traitement et à l’analyse de l’important volume de données produites, pour une meilleure performance des réseaux de vos communes.