Gérants Verts: Andrew Paterson, fondateur des Laneo Camps

Après Mathieu, c’est de nouveau par l’entremise de l’ami Louis van Proosdij, entrepreneur et animateur bien connu de l’économie numérique française, que j’ai eu l’occasion de rencontrer le très dynamique Andrew Paterson. Canadien de Vancouver d’origine, Andrew maîtrise tout autant la langue de Molière que celle de Shakespeare. Sportif avant tout, mais de ceux qui traduisent les valeurs de leur passion dans leur activité professionnelle (si, si, les commerciaux les plus recherchés aux US sont les anciens sportifs: ils ont la rage de vaincre), Andrew est parti d’un triple constat avant de monter les Laneo Camps dans une vingtaine de pays à travers le monde:
– l’environnement des sportifs de plein air se déteriore de jour en jour…
–  …or, ces mêmes sportifs outdoor sont des amoureux de la nature
– En conséquence, ils seront friands d’un événement collaboratif, de type BarCamp, mêlant web et rencontres offline autour de l’environnement.

Dont acte car Andrew mène aujourd’hui avec beaucoup d’énergie l’entreprise Laneo (je vous laisse découvrir l’origine de ce nom dans la vidéo). J’étais au premier Laneo Camp à Paris il y a quelques semaines, et l’organisation était tout simplement parfaite, tout comme l’ouverture et la sympathie des participants. J’ai pu apprécier la diversité des thèmes traités (Responsabilité Sociale de l’Entreprise avec Yves le Caignec du cabinet EcoDurable, Apnée avec un amateur très éclairé, l’association OSE dont l’action est indispensable à la propreté et donc la préservation de la biodiversité et même des lacs en Ile-de-France) au cours de conférences de qualité, et même rencontrer de probables futurs partenaires pour Verteego. Il ne manquerait plus que les Laneo Camps soient éco-conçus (traiteur local, bateau à voile ou barque à pagaies pour rejoindre le Châlet des Iles au lieu du bateau à moteur, papiers recyclés, serviettes en toile…) et compensés pour que la boucle soit bouclée. Mais je suis à peu près certain qu’Andrew Paterson nous prépare déjà cela.

Bref, si vous aimez la nature et le sport, ne manquez pas le prochain Laneo Camp, où que vous soyez