Remise du rapport sur la stratégie d’IA de la France au Président Hollande

Nous étions ce mardi 21 mars 2017 à la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris, pour la cérémonie de remise au Président de la République François Hollande, du rapport de synthèse sur la stratégie de la France en matière d’intelligence artificielle.

France IA fut une initiative introduite le 20 janvier 2017 : Verteego y était et en parle ici.

L’objectif de cet événement était de permettre la conclusion des travaux avant le passage de témoin présidentiel. Donc, dans ces délais, une concertation de 500 personnes à marche forcée fut organisée pour produire ce qui doit être la feuille de route française en matière de compétitivité sur ce sujet majeur qu’est l’intelligence artificielle.
L’événement commença par une conférence de Presse (photo ci-dessus) des Ministres Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la Recherche, et Christophe Sirugue, Secrétaire d’Etat à l’Industrie, au Numérique et à l’Innovation. Les Ministres insistèrent sur l’importance de mobiliser les startups pour développer l’industrie du futur et créer les emplois de demain.
Puis vint la plénière institutionnelle avec les interventions toutes passionnantes des Professeurs Cédric Villani, d’Aude Billard, de Francis Bach, de Bertrand Braunschweig, de Laurence Devillers ou encore de Nicolas Vayatis.
Ce que nous avons retenu de ces différentes interventions :
Cédric Villani rappela les promesses considérables de l’intelligence artificielle, qui offre la perspective d’une mutation pour l’humanité.
Aude Billard rappela que les robots font mieux certaines choses que les humaines, comme attraper une raquette de tennis en plein vol ; et que les humaines font mieux certaines choses que les robots, comme extrapoler et contextualiser.
Francis Bach rappela que l’IA catalyse des progrès multidisciplinaires.
Laurence Devilliers rappela que le partenariat entre les machines et les hommes impose la nécessité de réfléchir à son éthique.
Nicolas Vayatis rappela que l’IA a la particularité de présenter des temps très courts entre la recherche et la technologie. Et que par conséquent, la formation est un bon vecteur de transfert de technologie dès lors que l’on parle d’intelligence artificielle.
Le temps fort de cet après-midi fut indéniablement le discours du Président François Hollande, qui a rappelé la symbolique du lieu qui est celui de la rencontre entre la science et les citoyens. François Hollande souhaite que le prochain gouvernement confirme qu’un demi-milliard d’euros sera consacré chaque année sur l’IA, et ce pendant les 50 prochaines années. Le Président a également appelé à ne pas craindre pour les emplois, et que l’intelligence artificielle regorge d’un vivier de création de valeur qui dépasse largement son coût. Et rappelé que la science et la technologie conduisent les peuples vers le progrès, avant d’exhorter les filles à s’engager sur des voies scientifiques et techniques. François Hollande souhaite que l’IA nous aide à réfléchir sur nous-mêmes et sur notre mission, celle de construire un monde meilleur.
Ci-dessous, notre reportage de la manifestation en photos :