Interview de Dan Dassier, PDG de Trinov, éditeur d’un logiciel qui fait de vos déchets un actif à valoriser

Dan Dassier, fondateur de l’éditeur de logiciels de gestion des déchets & effluents industriels Trinov, est selon moi l’un des meilleurs entrepreneurs de la nouvelle génération du software en France: véritable couteau suisse du développement d’entreprise technologique, Dan dispose, au-delà d’une vision très intéressante de l’évolution des technologies de l’information auprès des utilisateurs en entreprise, d’une expertise métier très pointue sur la thématique environnementale en général & déchets en particulier, c’est un stratège aguerri – tant en matière de conception des produits que de marketing, et tutti quanti. Mais c’est sur le plan humain que Dan Dassier & les équipes de Trinov sont encore plus qu’ailleurs un cran au-dessus: transparence, humilité, écoute se combinent merveilleusement au culot d’innover, à la volonté de secouer le bocal et surtout de créer de la valeur économique, environnementale et sociale sur les court et long termes.

Vous l’aurez compris, on aime bien Trinov et son fondateur chez Verteego. Et on espère que c’est réciproque! car Trinov et Verteego ont signé il y a 1 mois un partenariat stratégique visant à proposer à nos clients communs des solutions globales intégrées [Déchets + Carbone] ou [Déchets + Traçabilité REACH] ou [Déchets + Carbone + Traçabilité REACH] faisant appel en toute modestie aux meilleurs logiciels du marché. Comme l’indique Dan dans cette interview, le logiciel phare de Trinov, NOVA, intègre en standard un connecteur avec REACH Garden visant à automatiser la configuration de ce dernier et faciliter la mise en oeuvre de la traçabilité des substances dangereuses pour les clients producteurs, assembleurs & importateurs d’articles manufacturés qui gèrent déjà leurs déchets & autres effluents industriels. C’est très prometteur et ce n’est qu’un début.

Petit clin d’oeil: Dan et moi nous sommes rencontrés grâce et au travers de Durapôle cluster francilien d’éco-innovations.

Assez parlé, laissons Dan nous raconter tout ça.

– Quelle est l’activité de Trinov?
Dan Dassier: Trinov est un bureau d’études et éditeur de logiciels d’aide la décision, spécialisé sur le thème des déchets et des effluents industriels.

– Quelles est l’histoire de Trinov? Comment est né le projet?
Lorsque nous demandions à des chefs d’entreprise pour quelles raisons ils ne prenaient pas en compte le développement durable, et plus particulièrement les aspects liés aux déchets, dans leur stratégie ils nous répondaient  que c’était soit :
–  par manque d’incitations,
– ils éprouvent de grandes difficultés à appréhender concrètement les enjeux et les impacts que cela peut avoir pour leur activité,
– ou alors ils estiment que le coût d’intervention d’un bureau d’étude est trop élevé pour optimiser ce poste de dépenses. Pour eux le rapport entre le coût financier de l’intervention et les avantages que cela procure était trop faible.

– Où en est Trinov aujourd’hui?
Pour répondre à ces enjeux et s’inscrire dans son marché, Trinov a conçu et développé un outil informatique qui permet de réaliser  en un temps record  un diagnostic déchet sous l’angle réglementaire,  financier et environnemental. A partir de ce diagnostic le système formule automatiquement des recommandations opérationnelles.
Nous développons actuellement une extension de ce simulateur qui permettra de trouver en quelques clics les meilleures filières pour un site ou pour une zone d’activité.

– Quel est le client idéal de Trinov?
Nous visons plusieurs types d’acteurs :
– Soit des bureaux d’études, des cabinets de conseil en réduction des coûts, des conseillers environnementaux de CCI,  les des chambres des métiers, les centres techniques industriels  … qui cherchent à faciliter le développement technique et économique de leurs clients, ressortissants ou administrés,
– Soit des collecteurs déchets ou des équipementiers  pour qui Nova est un puissant outil d’aide à la vente,
– ou enfin des industriels en directs, qui trouveront dans Nova un moyen de réaliser eux-mêmes en un temps record des  simulations, des études de dimensionnement, d’implantation ou des préparations d’appels d’offres vis-à-vis de leur fournisseurs, …

– Quelles sont les alternatives à l’offre de Trinov? Comment Trinov se différencie-t-elle de ces dernières?
Des acteurs institutionnels proposent (avec ou sans accompagnement) des méthodes de diagnostic.  Les entreprises ont également bien souvent élaborés en interne, grâce à Excel des outils de gestion et de suivi de leurs déchets.

Par rapport à ces outils nous apportons une valeur ajoutée sur trois points :
Les nombreux référentiels standardisés et intégrés à Nova,  permettent à l’utilisateur de collecter beaucoup plus rapidement les données nécessaires à la réalisation de son diagnostic. Cela permet également d’assurer la cohérence des données collectées et de bénéficier de connaissances actualisée quotidiennement sur les déchets, les exutoires, les bonnes pratiques, les cours des matières premières secondaires, la réglementation… Si Excel reste un excellent outil lorsqu’il est utilisé sur un poste unique ou avec une quantité de données restreinte, il est en revanche très limité lorsqu’il s’agit d’intégrer et mettre à jour de grandes quantités de données, surtout en provenance de sources hétérogènes.

D’autre part, dans Nova le diagnostic n’est que le point de départ, pas une finalité.  A partir du diagnostic, l’outil permet de réaliser automatiquement des simulations pluriannuelles qui permettrons à l’utilisateur de choisir la bonne organisation interne (contenants, équipements, circuits de regroupement, …) et externe (moyens de collecte, véhicules, exutoires, …) en fonction de critères économiques, environnementaux et réglementaires (l’utilisateur pondère selon sa préférence).  La aussi, avec des outils du type excel, les changements d’hypothèses dans le modèle nécessitent de refaire de nombreux calculs. Dans Nova il est aisé de modifier des paramètres dans le système – le re-calcul se fait automatiquement et sans risques d’erreurs.

Enfin le moteur de règles intégrées au système repose sur un modèle d’analyse multi critères. Pour un scénario, plusieurs milliers de combinaisons seront testées et présentées à l’utilisateur. Tout cela, une fois de plus serait très difficilement réalisable à l’aide d’outils « classiques ».

– Quel est le modèle économique des services proposés par Trinov?
Comme Verteego, nous misons sur le mode SaaS en cherchant à mettre à disposition du plus grand nombre un service à forte ajoutée en ligne. D’ici quelques mois, nous étendrons notre modèle à une rémunération au résultat.

– Un exemple de double retour sur investissement financier & environnemental pour une entreprise qui fait confiance à Trinov aujourd’hui? Et demain?
Nous avons réalisé au lancement de nombreux projets tests. Notre intervention permet quasi systématiquement de faire baisser la facture de 20%. Ces gains s’accompagnent de bénéfices environnementaux (réduction du nombre de camions sur les routes, augmentation du taux de valorisation,  évaluation des impacts CO2, air, eau, sols,…) des filières choisies, mise en conformité sur le site, … les leviers sont nombreux.

– Où va Trinov: quelle sera l’activité de Trinov dans 5 ans? quelle dimension aura la société?
Nous avons pour ambition: d’étendre nos activités à d’autres types de domaines à commencer par l’eau et l’air; et de faire que Nova deviennent la plateforme de référence, pour l’optimisation des dépenses liées à la protection de l’environnement.

– Quelles sont les synergies avec Verteego? pourquoi ce partenariat?
Verteego est dans son domaine la plateforme de référence pour le carbon management. D’autre part, nous avons mis en place un lien entre Nova et ReachGarden.com pour proposer à nos clients un service complémentaire au notre, sur la problématique REACH. Au final notre approche commune permet de créer de la valeur pour nos clients et partenaires.

– Es-tu à la recherche de partenaires en ce moment? une annonce à passer?
Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux partenariats, notamment avec des éditeurs de logiciels ou des bureaux d’études.

Merci Dan.